S’élever aux signes

Arrimées à un sens général, que condense leur titre, les toiles de Valentine De Cordier accueillent une nébuleuse de signes colorés, sans signification explicite, ne représentant qu’eux- mêmes, hors codes connus. Ils sont pourtant les vecteurs d’atmosphères, de sensations, de concepts – dans leurs interstices comme à l’épiphanie de leur plénitude.

Une phénoménologie illustrée, assortie de concrétude légère, d’immersion au cœur des apparences. Où tout est fixé, certes, mais où tout se meut.

Tantôt bruts voire évanescents, tantôt volatils, proches parfois de l’effacement, les signes trament l’œuvre, l’arpentent et, essentiel- lement, l’ouvrent.

Penser l’ouvert, nourrir le multiple, voilà qui s’applique sans peine à la démarche de Valentine De Cordier. Elle en ramasse et effiloche le substrat jusqu’à la jubilation, le détachement et le dilemme entre ludique et méditatif.

Harmoniques des sons, répons du verbe, remue- ments autour d’une germination magnétique, radieuse, dont le déploiement émancipe une part d’infini.

Pierre Tréfois

 

© 2014 by Valentine De Cordier. Proudly created with Wix.com